La Pharmacie Coeur Cotentin sera de garde se soir

Zoom sur les solutions en homéopathie contre les maux de l’hiver

L'espace nature

L’homéopathie est une pratique thérapeutique qui vise à soigner des maux et des maladies en administrant à des doses infimes des substances actives  diluées afin de provoquer les symptômes analogues à ceux de la maladie que l’on souhaite traiter. On cherche ainsi à stimuler les défenses de l’organisme afin que ce dernier combatte lui-même la maladie. Ces substances peuvent être d’origine végétale, animale ou minérale.

Quels traitements homéopathiques préventifs adopter ?

Nous savons, à l’arrivée de chaque hiver, que la saison des rhumes, rhinites, angines, otites et autres rhinopharyngites sera présente tout au long de cette période. Pour anticiper les éventuelles pathologies que cette saison occasionne, il est possible de prendre des traitements homéopathiques à titre préventif. En effet, ils permettront de renforcer les défenses immunitaires et d’être moins enclin à attraper virus et bactéries.

Parmi les solutions homéopathiques à prendre en préventif, on peut citer : 

  • L52® et Oscillococcinum® pour écarter les états grippaux, 
  • Les granions de soufre pour renforcer toute la sphère ORL
  • Ergymunyl® pour aider le système immunitaire dans son ensemble

Ce dernier est une solution à boire qui comprend des extraits de plantes (achillée, plantain, romarin, échinacée et de pépins de pamplemousse), un concentré d’eau de mer, un filtrat d’eau argileuse et des oligo-éléments, comme le Zinc, le Sélénium et le Cuivre, nécessaires pour renforcer les défenses immunitaires. 

L’anticipation d’un traitement homéopathique pour écarter les maux de l’hiver peut se commencer 10 à 15 jours avant la période à risque (chute annoncée des températures, changement d’heure…).

Une fois les maux de l’hiver installés, qu’utiliser en homéopathie ?

Les médicaments préconisés en préventif peuvent également agir en curatif auxquels il est possible d’ajouter ou de substituer d’autres souches homéopathiques en fonction des symptômes observés.

Voici une liste des souches récurrentes en fonction de chaque pathologie. Cette liste n’est pas exhaustive, chaque pathologie est différente ainsi que chaque patient. C’est pour cela qu’il est important de faire appel à un professionnel de santé pour s’assurer du bon choix de chaque souche. En cas d’absence d’amélioration sous 48h, une consultation médicale est nécessaire.

Grippe

  • Oscillococcinum® : une dose toutes les 6 heures le premier jour puis une dose deux fois par jour jusqu’à amélioration.

Mal de gorge

  • Belladonna 9CH + Mercurius solubilis 9CH + Phytolacca 9CH
    • 5 granules de chaque toutes les heures

Rhume

  •        - Nez bouché
    •               Nux vomica 9 CH + Stricta pulmonaria 9 CH + Sambucus nigra 9 CH
      •                5 granules de chaque toutes les heures
  •         -  Écoulement nasal clair
    •                Allium cepa 9 CH + Kalium iodatum 9 CH +Arsenicum album 9 CH
      •               5 granules de chaque toutes les heures
  •          -  Écoulement nasal épais
    •                Hydrastis 9 CH + Kalium bichromicum 9 CH + Mercurius solubilis 9 CH
      •               5 granules de chaque toutes les heures

        - Toux

                - Grasse

  •                     Ipeca 5 CH + Antimonium tartaricum 5 CH
    •                     5 granules de chaque toutes les heures

  •                    Ipeca composé
    •                    5 granules matin et soir

  •                  - Sèche
    •                     Drosera 30 CH + Spongia 7 CH + Cuprum metallicum
      •                     5 granules de chaque toutes les heures

    •                    Drosera composé
      •                   5 granules matin et soir